Le blog de GEROU !

Comment faire le BIEN ? Message donné à Villars (42) partie 2

D'une manière pratique, comment faire le bien avec notre conjoint, avec nos frères et sœurs, ou avec le monde ?

A tous ses niveaux on pourrait dire comme Diderot :

" Il ne suffit pas de faire le bien, il faut encore le bien faire ". 

En famille

Nous n'avons pas que des ennemis, et nous devons faire le bien, alors commençons, bien sur, par ceux qui nous sont proches : notre famille ! Alors faisons bien du bien !

Les enfants doivent honorer leurs parents et en faisant cela ils sont en bénédiction pour eux, ils leur font du bien !

Et les parents ne doivent pas être trop durs et trop sévères avec leurs enfants, ils doivent les aimer plus que tout et les encourager, afin qu'ils ne se démoralisent pas. Voila qui est faire du bien !

Les épouses et les époux doivent s'aimer, se pardonner et se faire du bien car si la crainte de Christ constitue l'atmosphère d'un foyer, le mari n'exigera rien d'arbitraire et la femme de son côté reconnaîtra que tout ce qui lui est demandé correspond à la volonté du Seigneur.

Bob Gass a dit : Certains d'entre nous ressemblent à cette femme qui se vantait de la qualité de son mariage en ces termes : « Mon mari et moi nous nous entendons parfaitement : il n'y a rien qu'il ne ferait pour moi et il n'y a rien que je ne ferais pour lui. C'est ainsi que nous traversons la vie ensemble : en ne faisant absolument rien l'un pour l'autre ! »

En fait c'est l'amour qui saura dicter au couple leur attitude ; au contraire de cette femme, ils se font du bien l'un à l'autre!

A l'église

Avec nos frères et sœurs de l'église, je dois les aimer et leur faire du bien en les visitant, les invitant à manger, leur téléphoner, prendre du temps pour les écouter, les encourager, à prier pour eux, avec eux !

Et je m'appliquerais ce verset de Romains :

Romains 12 :9-10

Ayez donc le mal en horreur, attachez-vous de toutes vos forces au bien, notamment en ce qui concerne: l'amour fraternel: soyez pleins d'affection les uns pour les autres.

Ne  nous nous détruisons les uns les autres, et même si nous avons des afflictions, appliquons nous à l'affection !

Soyons pleins d'affection et d'amour !

Nous avons déjà partagé ce verset que Paul nous donne en Romains mais relisons le et surtout la suite :

Romains 12.17 à 19  Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes. 18 S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes. 19 Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère; car il est écrit: A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur.

Laissons le Seigneur s'occuper de ceux qui nous font du mal, consciemment ou inconsciemment. La vengeance ne nous regarde pas, restons en paix !

C'est cela faire du bien à son frère, car il verra notre attitude et il changera surement s'il est à l'écoute de l'Esprit de Dieu !

Dans le monde

Il ya de nombreuses façons de faire du bien à son prochain afin qu'il voit l'amour que nous avons pour lui : s'intéresser à eux sincèrement, être à leur écoute et les secourir quand ils ont besoin d'aide (témoignage de Said Oujibou : bagarre, maman à l'hôpital et les voisins du dessus qui ont pris soins des enfants Clic sur  SAID)

Faisons le bien sans hypocrisie et comme le dit Paul dans  Actes 24.16 C'est pourquoi je m'efforce d'avoir constamment une conscience sans reproche devant Dieu et devant les hommes.

Ce que l'on fait à son prochain, à ses frères et sœurs ou à sa famille faisons le comme pour le Seigneur !

 

Mal bien VS bien mal

 

Et enfin pour terminer, n'imitons pas le monde d'aujourd'hui pour qui le mal est bien, et le bien est mal,

Aujourd'hui le crime augmente dans notre société mais les tribunaux semblent plus préoccupés par les droits des criminels, que par ceux des victimes ou des policiers.

Des meurtriers ont été relâchés, alors que des policiers ont été poursuivis.

Les professeurs sont jugés pour avoir malmenés des élèves insolents et sont condamnés.

Le bien est devenu mal, et le mal est devenu bien !

Dieu nous parle en Esaïe 5. 20-23

 « Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal… qui justifient le coupable pour un présent, et enlèvent aux innocents leurs droits ! »

Mais heureusement que nous avons l'esprit de Dieu

Enfin, nous avons une espérance formidable, c'est le retour de notre Seigneur. Je ne sais pas quand il reviendra, même si les signes de notre temps nous montrent que cela peut se produire d'un jour à l'autre

Mais l'espérance de son retour dans un monde bouleversé, nous encourage à parler de Lui, à encourager des hommes, des femmes  et des enfants à venir à Lui, à se détourner de leurs péchés, et à donner leur vie entière au Christ…. et je crois, et vous ne me direz pas le contraire que c'est le plus grand bien qu'on puisse leur faire !

Amen

 



13/10/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion